nous sommes
passionnés
par la tech for good*

* DES SOLUTIONS NUMÉRIQUES À IMPACT POSITIF

MARIE MAYOUD

Co-fondatrice

Marie MAYOUD est passionnée par les enjeux de transmission et d’éducation et développe depuis vingt ans des projets dans la culture et dans l’éducation. Elle est ingénieur diplômée de l’Institut Mines-Télécom Lille Douai avec un Mastère Finance de l’ESCP Europe. Elle a commencé sa carrière dans la fonction publique d’Etat.

Marie est en charge des partenariats institutionnels et privés ainsi que de la communication.

ERIC LEROY

Co-fondateur

Eric LEROY est un entrepreneur féru d’innovation et de nouvelles technologies. Il a créé quatre entreprises dans l’industrie et les services, dont une startup (navigation maritime, technologies de réalité augmentée).
Il est diplômé STAPS et d’un Mastère Business Consulting à l’ESCP Europe.

Eric est en charge des développements technologiques ainsi que des partenariats avec les laboratoires de recherche.

nos soutiens de la première heure

PATRICE HUERRE

PSYCHIATRE


Psychiatre pour enfants et adolescents, psychanalyste, 
président de l’Institut du virtuel

PASCALE THUMERELLE

FONDATRICE RESPETHICA

Ex-directrice RSE Vivendi, membre fondateur de la CEOs COALITION (Safer Internet Program).

DIVINA FRAU-MEIGS

Pdte SAVOIR*DEVENIR

Chercheur en EMI, experte auprès de l’UNESCO, professeur à l’université
Sorbonne Nouvelle.

leurs avis nous intéressent

««L’observatoire mis en place par  la Digital Parenting Foundation répond à un vrai besoin de partage des connaissances en facilitant le croisement des savoirs de représentants de milieux différents (recherche, industrie, associations, institutions). Il permet aux parents de mieux accompagner leurs enfants exposés à une offre pléthorique et sans cesse renouvelée de services numériques, sources d’opportunités et de risques.
La déclaration co-signée par l’UNICEF  » Droits de l’Enfant et Principes régissant les entreprises (2012) »  souligne les divers moyens dont les entreprises influent sur les enfants et leur bien-être  : « Cela comprend l’impact de leurs opérations commerciales dans leur ensemble – par exemple leurs produits et services, leurs méthodes de marketing et pratiques de distribution – ».
Il est en effet important que les parents et citoyens informés interpellent les entreprises du numérique et des contenus sur la prise en compte des intérêts et du bien-être de leur jeune public, un enjeu stratégique de leur politique de responsabilité sociétale d’entreprise (RSE).»»

Pascale Thumerelle – Fondatrice, RESPETHICA

«Guy Debord qui avait bien bien anticipé les enjeux et les maux de notre société avait prédit : « Les fils ressemblent désormais plus à leur époque qu’à leur père ». Cela nous rend donc deux fois responsables, pour l’époque et pour nos enfants. Et pour ma part, j’ajoute même une troisième responsabilité, en tant qu’entrepreneur dans le domaine de ces technologies et ces services qui changent et accélèrent tout. Alors l’initiative Digital Parenting Foundation est importante. Et si elle arrive de façon surprenante assez tardivement (2019 plus de 25 ans après l’émergence du web) c’est que nous sommes en fait tous bien démunis sur ces sujets. »

Stéphane Distinguin – Fondateur et CEO, FABERNOVEL

« Des pionniers en matière de gouvernance. »

Virginie Seghers – Co-fondatrice, PROPHIL

nos partenaires